fbpx

Éveil du Féminin.

L'éveil du féminin.

La plus partie des femmes que j'accompagne ont nombreuses demandes vivantes et cruciales en ce moment dans leur Coeur:
sont comme face à un tournant essentiel qui détermine de façon consistente le cours de l' existence à venir.
Questions comme :
Qui suit je Vraiment?
Est quelle ma "mission de vie"?
Quels sont mes talents, dons, savoirs à partager et à offrir aux autres?
Suis-je "prête" ou suis-je "assez" aider les autres dans cet processus?
J'ai le droit et la possibilité de faire ce que j'aime?
Quelle spacialization, formation, pour valider mon désir de contribuer au changement ?
Quoi j'aime vraiment faire?
Ou bien, en regard aux relations :
Cette relation dans laquelle je suis peut-elle accompagner, supporter, rencontrer l'évolution et le changement que je suis en train de vivre?
Dois-je sacrifier tout ce dont j'ai été et les personnes qu'ont été à m'ont coté pour devenir moi-même libre?
Mes amis, mon mari, ma famille, les personnes avec qui j'ai partagé ma vie jusqu'à la semblent ne pas comprendre et partager cette nouvelle façon de voir la vie et de vivre la vie que j'integre chaque jour plus: que dois je faire?
Je me sens hors contexte et différente,
Dois je faire semblant d'être "comme les autres" ou risquer d'être moi coute ce qui coute?
Est que je suis désadaptée et je devrais être plus "normale", étant que la plus partie des gens vit autrement?
Ce sont des grandes questions.
Le changement est en act, beaucoup d'entre nous ne se trouvent plus dans la possibilité de vivre déconnectées de leur être profond, pour rentrer dans la catégorie sociales acceptées.
Beaucoup commencent à ressentir leur conscience s'ouvrir à une comprension de ce que c'est la vie différente de tout ce qu'on avait crue et qu'encore croient la majorité des personnes autour nous.
Beaucoup ressentent s'éveiller un feu dedans, une passion, un sens qui semblait perdu ou manquant au fait d'être en vie, et d'être en vie précisément en ce moment de l'histoire de l'humanité, le plus sombre et le plus lumineux que jamais auparavant.
Une appelle profonde qui été caché dans le cœur pour toutes ses années de manque de sens, trouve enfin sa place, dans la recherche du vrai, dans l'expérience de l'inconnu, du subtile, de l'invisible, de l'interconnexion de toutes choses ; une résonnance comme une mémoire qui s'éveille à la rencontre avec les vérités exposées et accessibles qui inversent la vision de l'existence.
Leur cœur resonne le dévoilement de notre connexion unité avec l'Infini, notre pouvoir créateur, la possibilité responsabilisante de la manifestation délibérée;
leur cœur calme la soif de plénitude dans l'expérience de la méditation, de la reconnexion avec l'immortalité atemporalité de l'Âme, de la Conscience, de l'Unité avec la Source, l'Unité avec le Tout.
Les valeurs de la compassion, de l'acceptation, de l'accueil de ce qui est, de la foi, confiance, lasser prise, d'oser suivre ses rêves, y croire, s'ouvrent comme fleurs qui relâchent le vrai arôme de leur être, dedans et dehors. Et elles se sentent en fin libres d'être.
Tous autour d’elles, conscients ou inconscientes, ne sont touchés.
Si cet éveil d'un côté resonne au plus profonde de notre âme comme une mémoire antique qui se réveille et nous ramène chez nous, petit à petit,
de l'autre côté provoque un changement important global.
Qui demande courage et support.
Notre façon de penser change, nos valeurs changent, notre façon de nous amuser change, d'agir, notre relation à l'argent change, nos intérêts changent, le choix d'emploi de notre temps libre change, la façon de se relationner aux autres, l'utilisation de nos facultés change ( intuition, ressentis, extrasensorialité, créativité, rééquilibrent la domination de la logique, de la stratégie, de la planification raisonnable etc.):
parfois tous nos "plans de vie" changent.
La façon de concevoir le travail change, de moyen pour survivre même si pas en accord avec les valeurs du cœur à un désir de contribution authentique, un ‘appelle à prendre part à la transformation collective;
à répondre au besoin de la planète et des humains de revenir à leur bien-être et évoluer dans leur comprension de l'existence devient une passion qui mène à revoir carrières,
à la quête des nouvelles connaissances.
Parfois les gens autour de nous ne vivent pas cette transformation, et ne nous reconnaissent pas:
ont peur de n'avoir plus de place à notre côté, ont peur de voir reflété en nos u n'appelle au changement vis-à-vis de la quelle ne se ressentent équipées, prêts.
Demande une grande force de poursuivre quand on se sent seules, pas comprises, même parfois jugées égoïstes ou irraisonnables; ou quand on se sent financièrement instables, et on ne voit pas en face de nous un chemin déjà tracé à suivre, rassurant, comme on a était habituée à cheminer.
Le chemin du chercheur du vrai, de cette femmes( et hommes) qui sortent de la grille conventionnelle, est un chemin qui se clarifie un pas à la fois, et qui se crée intentionnellement.
Demande une responsabilisation ; on devient conscientes que tout est dans nos mains, que nous sommes les auteurs de notre scénario, qu'est à nous de l'écrire.
Et ces femmes courageuses, pleine l'esprit des questions fondamentales et animées par ce chant de vie et de cœur, par la mémoire de l'accessibilité du mystère, de la possibilité de l'expression du divin , elles croient que leur rêve peut se réaliser;

elles croient dans le rêve d'incarner leur Vraie Nature et inspirer autres dans ce voyage, où elles ont une telle envie d'apprendre à y croire, que dédient à ça leur énergie, temps, argent.
Alchimistes de leur âme elles se demandent tellement; parfois d'être capables de tout changer dans un instant, de ne pas avoir des doutes, des peurs, des failles, des chutes.
Et moi je les accompagne avec un cœur grand ouvert et une reconnaissance profonde face à autant de courage et d'amour, pour lui apprendre que doivent être patientes avec eux-mêmes.
Qu'elles ont déjà parcouru un très long et probablement très dur, surement très riche chemin que les amène ici; que leur force est là, déjà présente, leur trésor est la dans ce qu'elles vécut et dépassé, que sont parfaites sans rien à démontrer : que l'Univers n'est pas le dieu de l'église, ne demande pas d'arriver pour premières, ou de se corriger pour mériter l'amour, que déjà le méritent.
Tout l'enjeu est de se souvenir de ça.
Que juste la question "qui suis-je ?" fait d'elles des êtres qui contribuent à la lumière, à l'évolution, à l'éveil et à la manifestation consciente de l'amour que nous sommes en essence sur ce plan terrestre, et est tout ce qui lui faut pour y arriver.
Qu'elles ont le droit de faire un pas à la fois, comme d'être dans le doute, la confusion, la peur, que l'univers tend sa main aimant pour rassurer leur cœur car elles sont en train de tout changer, de quitter des faux repaires sur lesquels s'est construite l'existence de générations et générations; et que cela est énorme, que cela est l'éprouve largement suffisent de leur force, de leur immense valeur ici.
Elles apprennent à honorer leurs limites, à dialoguer avec le Mystère, à danser avec l'Univers et ses navires, et à croire en elles-mêmes;
à reconnaitre en elles-mêmes le temple des forces qui animent les galaxies.
Et que est importante de se connecter les unes a les autres pour se supporter dans ce passage:
car elles ont justement besoin de support, d'être confortés, comprises, inspirées, de partager ce qu'ont dans l'âme sans voiles, sans honte, sans jugement, car est ainsi qu'elles apprennent l'art de s'aimer inconditionnellement.
Pour pouvoir offrir cet amour, à prés ou pendant, à ces qui se trouve ou elles sont maintenant, au carrefour entre le connu et l'inconnu, le semblant et le vrai, la peur et la confiance, l'amour.
Ainsi elles apprennent à tisser liens d'intimité, de confiance, de compassion, de vulnérabilité, de générosité, de sororité;
elles restaurent ou donnent vie pour la première fois, à la connexion authentique entre les êtres.
Elles canalisent et subliment leur maternité, et guérissent leur féminité et sexualité, en se souvenant de leur essence Sacrée, elles deviennent Femmes Médecine.
Elles se trouvent divisées entre le don de soi et le sacrifice de soi et elles apprennent la différence;
Parfois en coupant des liens, des accords, parfois en le réinventant, en enseignant à leurs hommes et à leurs chères une autre façon, celle de l'Amour.
Elles apprennent à dire le oui du cœur, et elles serrent les dents et trouvent la force dès leur non du cœur.
Elle apprennent l'Amour pour ce qu'est vraiment, le don pour ce qu'est vraiment, elles apprennent à recevoir en confiance.
Elles permettent à elles-mêmes et ces qu'elles aiment la liberté même de se perdre pour se trouver.
Elles se souviennent plus profondément du Sacré en elles mêmes en le cherchant dans les yeux de leurs voisins.
Elles cherchent à pardonner l'abuse et la domination, et ainsi elles retrouvent leur Pouvoir Secret:
pour inspirer leurs hommes et doucement leur apprendre la danse du féminin dedans eux-mêmes, pour à se comprendre, s'ouvrir, se libérer, se guérir; et pour les rencontrer pour une toute nouvelle danse.
Les cercles des Femmes sont le conteneur pour cette naissance d'elles-mêmes.
Moi, comme beaucoup d’autres, aidée par des esprits guides, par Gaia et le Grand Mystère,
par la main et la voix de l'univers,
je les aide à s'accoucher.

Love,
Ilaria Rubei

All rights Reserved Copyright Ilaria Rubei 2017
Made with love by Jodee Peevor.